La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Simplicité rime avec…

.

      SIMPLE ET LUCIDE

.

Toujours dans le thème.

Classé dans : Chemin,Le Mot de la Semaine,Pour du mieux,Un livre — 9 décembre, 2016 @ 1:33

.

FLEURS

.

Rendez sacrés les actes les plus simples et enrichissez votre vie de rituels.

“Un rituel, c’est ce qui rend un jour différent des autres jours, une heure différente des autres heures.”

Antoine de Saint-Exupéry

[...]

Pendant la grande période de dépression des années 1930 aux Etats-Unis, l’argent avait moins d’importance que le style.

Comme pratiquement toutes les familles étaient démunies, ce n’était plus l’argent qui marquait les différences entre chaque foyer, mais la manière de parler, l’éducation, l’usage de la langue anglaise, les valeurs morales et le goût pour les choses de qualité.

Chacun utilisait pour la vie de chaque jour ce qu’il avait de plus beau et mettait sur la table un bouquet pour les repas. On peut toujours essayer d’apporter un peu plus de perfection dans sa vie.

Les détails ont une énorme importance. Quand ils sont parfaits, ils nous équilibrent. Ils nous permettent de passer à des choses de plus grande envergure. Mais quand ils sont négligés, ils sont comme de petites bêtes qui nous irritent.

Le style et la beauté nous aident à nous surpasser. 

.

L’art de la simplicité, chapitre Ethique et esthétique, extrait

Dominique Loreau

Editions Marabout

Posologie : de temps en temps, dès les premiers signes de découragement, sans attendre d’être en crise.

.

RETRAITE

.

Mercredi. Image.

Classé dans : Chemin,Images,Le Mot de la Semaine — 7 décembre, 2016 @ 9:44

.

JOYEUX

.

Précieuse offrande.

.

POETIQUE

.

Nous sommes souvent à la recherche de quelque chose

de grandiose,de spécial, alors que la grandeur réside

dans la capacité de remplir le quotidien de simplicité. 

Eléonore Amertheil

oOoOoOoOoOo

Cette simplicité qui nous offre également la facilité, l’aisance à vivre ce qui nous échoit, jusques et y compris les aléas.

Cette simplicité qui nous garde probes jusque dans nos intentions, qui débarrasse nos pensées de ses tortueux raisonnements, qui nous évite des actes que nous regretterions ensuite, qui nous éloigne des stériles conflits de personnalités et des blessures qui en résultent, qui sait arrêter les élans de nos égos surdimensionnés…

Cette simplicité qui nous conforte dans la saveur de l’instant présent, qui nous emplit en nous débarrassant de nos futiles envies, qui nous nourrit sans nous envahir.

En tous lieux et à tout instant, nous pouvons faire l’éloge de la simplicité, elle qui nous a été offerte avant que nous ne compliquions tout, qui peut encore se décliner dans son état originel, et qui fera peut-être, enfin, le lien, entre tous les humains…

MM

.

Par exemple…

Classé dans : Chemin,Citations & Pensées,Ensemble,Histoires de Coeurs,Poésie — 5 décembre, 2016 @ 9:13

.

C-EST QUOI L-AMOUR

.

L’escapade du Dimanche

Classé dans : Chemin,Méditation & Réflexion Personnelle,Pour du mieux,Vidéos & Cinéma — 4 décembre, 2016 @ 12:24

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Oser.

Changer.

Oser changer

Cet élan qui s’acquiert difficilement,

qui s’installe progressivement,

pouvant s’éloigner silencieusement,

et qui régulièrement nécessite attention et soins.

Qui a souvent besoin d’être ranimé,

mais qui libère tellement, une fois gagné…

MM

.

Pour commencer…

Classé dans : Chemin,Ensemble,Méditation & Réflexion Personnelle,Pour du mieux — 3 décembre, 2016 @ 6:58

.

DEFI

.

F-noire nature

.

Pour… « Faire pensée neuve… »

Classé dans : Chemin,Méditation & Réflexion Personnelle,Pour du mieux,Un livre — 2 décembre, 2016 @ 4:56

.

QUELLE DIRECTION

.

Le désir de reconnaissance.

Le désir d’être aimé nous console d’être mortel. C’est un désir sans limite, une passion. Ici, il faut quitter les routes balisées de la sagesse épicurienne pour d’autres plus chaotiques et imprévisibles.

On ne peut assigner l’âme en résidence surveillée : pour le meilleur et pour le pire, elle ne se contente pas des besoins limités du corps : “L’âme peut, elle aussi, vivre bien, en en partageant la jouissance ; mais ses visées sont vastes et d’accès difficiles ; et cela n’est en rien utile à la nature et comporte des risques…”, met en garde Lucrèce. La nature, il est vrai, se moque de nos états d’ême ! Ces risques, ces visées lointaines et improbables, nous les réclamons.

Le pouvoir, les honneurs, la renommée, la richesse, sont désirs d’amour. Même si nous n’avons pas toujours l’ambition ni la vocation de régner sur un empire, un état et de faire l’histoire, nous voulons être reconnus.

Nous l’avons été à notre naissance, sans n’avoir rien eu à faire que de naître. Quel mérite à cela ? Mais ce temps où il suffisait d’apparaître pour exister est bien loin. Il faut se dégriser de son enfance : l’époque bénie où nous étions les petits rois d’un conte de fées. “Adoration, éloges, promesses” qualifie ce premier âge, relève Alain. Nos premiers balbutiements sont applaudis.

Plus tard, devenus adultes, tous nos efforts passeront inaperçus. Nos grands discours se perdront dans la cacophonie du monde. Nos faits et gestes resteront dans l’anonymat.

Être une grande personne, personne, du latin persona : un masque de théâtre. 

[...]

Petite philosophie pour temps variables, Cécile Guérard

12ème chapitre : Le désir de reconnaissance, extrait

Editions La Table Ronde

.

Oxygène…

Classé dans : Chemin,Poésie — 1 décembre, 2016 @ 9:47

.

REFLEXION-

.

Inspire la paix

Expire la joie

Respire la vie

.

12345...274
 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR