La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Je te souhaite assez…

Classé dans : Chemin,Citations & Pensées,Contes & Légendes & Allégories — 7 décembre, 2009 @ 11:36

cascades.jpg

« Récemment, j’ai surpris un père et sa fille dans leurs derniers moments ensemble à l’aéroport. On avait annoncé le départ.

Debout près de la porte de sécurité, ils se sont serrés et le père a dit « Je t’aime et je te souhaite assez. »

La fille a répondu « Papa, notre vie ensemble a été plus qu’assez. Ton amour a été tout ce dont j’avais besoin.  Je te souhaite assez, aussi, papa. »

Ils se sont embrassés et la fille est partie. Le père a marché vers la fenêtre où j’étais assise. Je pouvais voir qu’il avait envie de pleurer.

J’ai essayé de ne pas m’imposer et respecter son intimité, mais il m’a demandé « Vous est-il déjà arrivé de dire au revoir à quelqu’un en sachant que vous ne vous reverriez jamais ? »

« Oui, ai-je répondu, mais… me permettez-vous de vous demander pourquoi vous croyez que vous ne vous reverrez jamais ? ».

« Je suis vieux et elle vit si loin. J’ai de gros défis devant moi et la réalité est que son prochain voyage sera pour… mon enterrement » a-t-il dit.

J’étais émue, mais je lui demandais « Quand vous vous disiez au revoir, je vous ai entendu dire « Je te souhaite assez. »  Est-ce que je peux vous demander ce que cela signifie ? »

Il a commencé à sourire. « C’est un souhait qui nous vient de plusieurs générations qui nous ont précédés. Mes parents avaient l’habitude de le dire à chacun. »

Il a fait une pause un moment en regardant au plafond, comme s’il essayait de se souvenir des détails, et il a souri encore plus.

« Quand nous disons « Je te souhaite assez » nous souhaitons que l’autre personne ait une vie remplie de juste assez de bonnes choses pour les garder heureux. »

Alors, se tournant vers moi, il a partagé ce qui suit comme s’il récitait un texte mémorisé.

« Je te souhaite assez de soleil pour maintenir ton attitude lumineuse peu importe que la journée soit grise et moche.

Je te souhaite assez de pluie pour apprécier le soleil encore plus.

Je te souhaite assez de bonheur pour maintenir ton esprit vivant et éternel.

Je te souhaite assez de douleur de sorte que même la plus petite des joies dans la vie puisse te sembler grande.

Je te souhaite assez de gains pour satisfaire tes besoins.

Je te souhaite assez de pertes pour apprécier tout ce que tu possèdes.

Je te souhaite assez d’Au revoir pour te permettre de bien te rendre à l’Au revoir final. » 

Il a alors commencé à pleurer doucement et il s’est éloigné… Je ne l’ai jamais oublié… »

. 

À toi qui m’es proche ou lointain, à toi mon ami(e), *JE TE SOUHAITE ASSEZ !*

« La richesse consiste bien plus dans l’usage qu’on en fait que dans la possession. »

C’est pas moi qui l’dis, c’est Aristote

Je nous souhaite assez de ce qui nous est nécessaire pour vivre cette journée dans la joie et la paix.

Et souhaitons-nous aussi assez d’esprit pour rire de nous. Assez de liberté pour savoir l’utiliser à bon escient. Assez de coeur pour nous tourner vers l’autre. Assez de sourires pour colorer l’espace. Assez de paix d’esprit pour dépasser les inévitables embûches que cette journée va poser sous nos pieds. Assez de gratitude pour en apprécier chaque instant et recevoir les petits cadeaux parsemés au long du chemin comme des cailloux blancs et précieux…

.

Couleur cascade, pour aujourd’hui !

4 commentaires »

  1. ulysse dit :

    Quelle émouvant récit Michelle et quel merveilleux message…..je te souhaite aussi assez…..ainsi qu’à toutes celles et ceux qui passent ici

  2. Louis-Paul dit :

    Un père et sa fille alors évidemment au début cela fût un peu dur de lire cette histoire.
    Puis est venue ce long partage « je te souhaite… » et cela m’a ramené à ce que j’entends le mercredi soir à côté du petit port de pêche.
    Enfin c’est quand même une cascade d’émotion, et une bien belle Note.
    Bonne soirée à vous Michelle.

  3. Robert de Nice dit :

    Trop beau et émouvant, je l’ai copié et envoyé à mes amis(e) qui n’ont pas d’ordinateur et ceux qui en ont un, mais ne viennent pas encore sur ce blog,(Ils viennent!!!) Merci Michelle,à tout bientôt.

  4. Danièle d' Albi dit :

    Merci pour ce beau texte, ma fille est loin, une larme a failli couler, ce texte résume l’histoire de la vie, un plus pour un moins, un moins pour un plus, pour apprécier le temps qui passe, pour vivre intensement chaque instant, pour dire que rien n’est jamais acquis.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR