La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Image à penser…

Classé dans : Chemin,Histoires de Coeurs,Insolite — 12 décembre, 2009 @ 08:35

streetart.jpg

Il y a toujours de la place, pour la poésie dans nos vies…

Elle illumine l’espace, elle danse, elle chante, elle rit,

Elle détend nos muscles noués et apaise nos coeurs affolés,

Elle met de la lumière dans nos coeurs attristés, 

Elle met de la douceur là où on ne l’attend pas,

Elle se joue du temps et du droit, avec douceur elle sait se poser là,

Elle se faufile sans bruit, sans tintamarre, sans tambours ni trompettes,

Elle se fait toute petite parfois, presque invisible dans sa cachette, 

Discrète elle sait se glisser au creux des froidures et des turbulences

Elle se rit et se joue des carcans, des différences et des silences,

Vers lesquels sans même le vouloir nos pensées se laissent entraîner,

Dans lesquels sans même le vouloir nos esprits se laissent enfermer.

La poésie est là, elle se fiche bien de régner,

Elle est là pour qui veut bien la voir, la surprendre, la frôler et l’aimer,

Elle teinte discrètement les grisailles et même les noirceurs,

En douce et mine de rien, elle accroche un sourire à nos coeurs.

.

Couleur de poésie, je me demande… toutes sans doute… alors pour aujourd’hui ? aigue-marine. 

.

Un commentaire »

  1. ulysse dit :

    Certains pensent que la poésie travestit les choses alors qu’elle révèle leur essence profonde….je lis presque chaque soir un poème pour ouvrir en douceur les portes de la nuit et nourrir mes rêves Bon week end Michelle

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR