La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Attendre. Sans attendre…

Classé dans : Chemin,Citations & Pensées,Méditation & Réflexion Personnelle,Poésie — 9 février, 2012 @ 10:15

Attendre. Sans attendre... dans Chemin Sable

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Accueillir. Pour cueillir.

Aimer. Aimer la vie. Les mains ouvertes. Pour recevoir. Et pour offrir.

Nos attentes sont hélas trop souvent des exigences déguisées, des frustrations qui se préparent, de la rancœur préméditée, de la souffrance en devenir…

♦Δ♦Δ♦Δ♦Δ♦Δ♦Δ♦Δ♦Δ♦

ATTENDRE

 Un appel qui ne vient pas,
 Une personne qui ne revient plus,
 Une lettre qu’on ne reçoit pas,
 Un enfant qu’on ne voit plus,
 Une jeunesse qui n’est plus là,
 Un amour qui semble perdu.

 Tu t’attardes à faire revivre
 Ce passé qui demande à mourir.
 Et tu perds ton temps à retenir
 Une illusion qui te fait souffrir .

 Arrête de t’enfuir dans tes souvenirs
 Et de faire vieillir ton avenir.
 Il est temps de te ressaisir,
 Et à nouveau, tu te dois de revivre.

 Laisse au présent la chance de te séduire,
 Et au futur le bonheur de t’épanouir.
 Tout ce que la vie a de beau, elle va te l’offrir.
 Il suffit de lui sourire et de t’ouvrir.

 Le chemin pour y parvenir
 Est de lâcher prise, ne plus retenir,
 Laisser aller, afin de grandir.
 Et à nouveau tout accueillir.

 Richard Migneault

.

8 commentaires »

  1. Hugo Jetté dit :

    Au sein de mon attente je ne demande que la capacité de m’ajuster aux résultats, quelqu’ils soient.

    Merci de cette pensée, chère Michelle.

    Bises,

    Hugo

  2. canelle49 dit :

    Bonsoir Michelle,
    enfin de retour pour te lire avec beaucoup de bonheur, ouvrir la porte de ton blog est toujours un moment très apaisant.

    Gros bisous, Michelle, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  3. KERDRAON dit :

    Comment faire pour imprimer cette fabuleuse « poésie » ? J’aimerais l’imprimer pour me la mettre en évidence partout dans ma cuisine, ma chambre… etc… pour m’y tenir ! Merci beaucoup
    C’est tout !J’ai vraiment besoin de m’imprégnier de ceci pour avancer…

  4. Nath70 dit :

    Je suis en plein questionnement sur ma vie actuelle et mon avenir et votre texte poétique est tellement criant de vérité, il me fait un bien fou et me rassure. Puis-je le faire partager et l’imprimer ?
    Excellente journée à vous cher Monsieur.

    Nathalie

    • Bonjour Nathalie

      Bonsoir Nathalie ! Heureuse si ce modeste blog peut vous éclairer un peu…

      Oui, bien entendu, vous pouvez le partager, ainsi qu’il est écrit tout en haut de la colonne de droite sur la page : “ Simple comme bonjour… ou comme bon sens, respect, amitié… Vous pouvez partager les pages de mon modeste blog. Il vous est simplement demandé d’en citer la source (le lien) et de ne pas modifier, tronquer ou altérer leur contenu. Merci infiniment ! ”

      Je vous souhaite un horizon un peu plus dégagé ; se remettre en question et s’interroger sont très souvent suivis d’effets constructifs…
      Bonne fin de journée
      Amicalement
      @+ michelle

  5. Roland dit :

    Merci, que de chemin à parcourir vers ….. la liberté ? Mais qu’il est difficile de dompter l’esprit de taire les émotions.
    Avec ce très beau texte, c’est un outil que vous mettez en nos mains. Merci

  6. elefteria dit :

    merci pour ce blog plein de douceur et de pensées positives,cela fait un bien fou quand on a le coeur dévasté et l’ame brulée…
    « Etre un arbre,etre tout entier dans une feuille et la voir s’envoler » Jules Supervielle

  7. Anne SION dit :

    très beau texte, je partage ! Merci

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR