La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

L’Image… et ce qu’elle évoque…

Classé dans : Chemin,Histoires de Coeurs,Images,Méditation & Réflexion Personnelle — 17 mai, 2017 @ 08:52

.

LIVRES EN CHEMIN

.

Pour mes petits-enfants, qui joyeusement dévorent les livres ;

ça fait un bien fou de les voir avancer dans la vie, bien mieux ainsi !

Pour tous les enfants qui lisent, petits et grands,

et même les très grands, car en lisant on reste enfant…

Un chemin de livres est un chemin de découvertes,

de rencontres et d’émerveillement,

C’est un chemin d’étoiles et de mille diamants,

qui nous modèle et nous façonne,

et qui nous ouvre à la vraie vie.

mm

.

4 commentaires »

  1. rougepolar dit :

    Tout à fait vrai, lire est un chemin d’étoiles.

    Dernière publication sur Rougepolar : L'engagement

  2. un peu de tout dit :

    Entièrement d’accord avec ce texte ….
    Merci !
    Bisous .
    Thérèse

  3. Françoise W. dit :

    Bonjour. Depuis quelques semaines, je remonte le fil du temps en lisant jour après jour toutes vos pages précédentes. Le plaisir que j’en éprouve est indicible. Que d’ouverture pour affiner nos pensées.
    Sur ce petit chapitre concernant la lecture, j’adhère à 100%. Je crois que je suis née en lisant et que je mourrais ainsi. Elle m’est aussi vitale que le fait de respirer.
    Je voulais vous offrir, pour vous remercier de tous vos partages, ce petit extrait d’une interview de Justine Lévy parue dans un magazine dont j’ai oublié le nom… c’est l’expression même de mon puissant lien à la lecture!
    « Les livres ont toujours été là, ils m’ont toujours protégée, tout autour de moi, comme de petits parapluies. C’est l’une des grandes chances de ma vie, de mon enfance, un luxe inouï. Ils allaient de soi, lire était comme prendre un bain, faire un câlin, manger à sa faim. C’était naturel et indispensable. Cela a toujours été comme ça, je n’ai vraiment aucun mérite.[...] »
    Utilisez-le si le cœur ou le moment vous en dit, c’est cadeau.
    Merci. Continuez de nous enchanter ainsi. Je vous souhaite une bonne et paisible soirée.
    Cordialement,
    Françoise

    • Bonjour Françoise, et merci pour votre message.
      Je suis toujours sincèrement étonnée lorsque je reçois ce genre de témoignage, et en même temps ravie, je ne le cache pas.
      En effet, ainsi que j’ai coutume à le dire, si ce modeste blog, écrit au fil du temps, des évènements, des rencontres, des découvertes et des apprentissages, peut offrir un peu de réflexion et de paix à celles et ceux qui me lisent, alors, oui, je suis comblée.
      Je vous remercie infiniment pour cet extrait de Justine Lévy. Il me parle beaucoup, également.
      Pour ma part, je ne puis vivre sans les livres et ils occupent une grande place dans ma vie (et dans ma petite maison !).
      Les livres m’ont enseigné de multiples choses en de multiples domaines, à commencer par ce contact infiniment précieux entre l’écrivain et le lecteur, cette espèce de complicité muette et subtile, qui nous fait dire parfois : « comme j’aurais aimé écrire ce texte-là »…
      Je me souviens avoir toujours lu, je dis même que les livres m’ont sauvé la vie, à cette époque de l’enfance où lorsque l’on est seul, on est vraiment seul au monde ; les livres me tenaient compagnie, ils me permettaient de m’évader, d’oublier la grisaille et la tristesse, ils représentaient parfois ce trait d’union indispensable entre soi et les autres, et surtout, surtout, ils me promettaient des jours meilleurs, de par leur richesse et leur infinie diversité.
      Le livre est guérisseur, parce qu’il peut à la fois nous protéger, et nous propulser vers les autres.
      Merci merci de votre passage par ici, de votre belle réflexion qui a permis la mienne.
      Je vous souhaite une belle journée, pour moi elle le sera…
      Avec amitié
      @+ michelle

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR