La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

De la distance…

.

SEULE EN CHEMIN

.

 C’est cela la vraie solitude…

Se retrouver seule et apprendre à s’estimer, avancer sans

encouragements, sans autres applaudissements que ceux

que l’on s’accorde dans le silence effroyable

du tête-à-tête de l’âme. 

Katherine Pancol

P

.

Il s’agit peut-être là de la partie la plus compliquée de la solitude.

Il faut avoir appris à ne plus se laisser mesurer à l’aune de l’autre.

A ne plus se laisser bousculer, souiller, mépriser, juger.

Et chaque fois remettre l’ouvrage sur le métier.

Car le manipulateur pousse comme le chiendent sur nos

chemins lorsque nous l’avons laissé un jour, une fois, nous abuser.

Il s’en trouve toujours un nouveau pour venir tenter de nous

aplatir, nous rabaisser, nous blesser, et jusqu’à nous détruire.

Dès les premiers frémissements de notre clignotant intérieur,

nous devons nous en protéger.

Il ne s’agit pas de vivre dans la méfiance, mais plutôt de

développer une réelle vigilance à l’égard de ces personnes

toxiques, aux manières câlines et aux sourires ravageurs,

le plus souvent…

Ce qui n’est pas sans me rappeler une petite phrase, parmi

mes favorites, à ce début du grand tournant de ma vie,

lorsque je me répétais, comme un mantra, à la méthode Coué :

“je ne dois plus me laisser abîmer”…

Poser ses limites, savoir dire non, se détacher, et nos amis,

autant d’aides précieuses dans ces délicats passages

de nos cheminements.

Prenons soin de nous !

mm

.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR