La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Les mots, les maux…

.

ENCRE ET PLUME

.

Il était une fois une plume remplie de tendresse, qui aimait tellement les mots, qu’elle voulut calmer tous les maux…

Les coeurs saturés, quand ils la lisaient, retrouvaient de belles pensées ; alors la plume, dans sa bonté, rajoutait dans son encre de la douceur, pour que chaque âme perdue retrouve la clé du bonheur. 

Chris Bauberger

§§§

Et nous cherchons ainsi les mots les plus précis, les plus proches,

les plus vrais, ceux qui visent juste, lorsque nous lançons de la

pointe de notre plume l’ancre de nos mots sur nos petits papiers,

pliés en petits bateaux, pour qu’ils s’en aillent doucement, mais

sûrement, se joindre et s’accrocher à l’âme et au cœur de l’autre…

Ne doutons jamais du pouvoir de nos mots.

Ils peuvent désespérer et briser, ou enchanter et sauver.

mm

.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR