La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Archive pour la catégorie 'Et si nous parlions de… ?'

Apprentissages.

Posté : 3 septembre, 2020 @ 10:11 dans Chemin, Citations & Pensées, Et si nous parlions de... ?, Pour du mieux, Société & Actu. | Pas de commentaires »

.

ECOLE EN FORET

.

Il aura à apprendre, je sais,
que les hommes ne sont pas tous justes,
ne sont pas tous sincères.
Mais enseignez-lui aussi
que pour chaque canaille il y a un héros,
que pour chaque politicien égoïste,
il y a un dirigeant dévoué…
Enseignez-lui que pour chaque ennemi il y a un ami.
Éloignez le de l’envie,
si vous pouvez,
enseignez lui le secret
d’un rire apaisé.
Qu’il apprenne de bonne heure
que les despotes sont les plus faciles à flatter…
Enseignez-lui, si vous pouvez,
les merveilles des livres…
Mais laissez-lui un peu de temps libre
pour considérer le mystère éternel des oiseaux dans le ciel,
des abeilles au soleil,
et des fleurs au flanc d’un coteau vert.
À l’école, enseignez-lui
qu’il est bien plus honorable d’échouer
que de tricher…
Apprenez-lui à avoir foi
en ses propres idées,
même si tout le monde lui dit
qu’elles sont erronées…
Apprenez lui à être doux
avec les doux,
et dur avec les durs.
Essayez de donner à mon fils
la force de ne pas suivre la foule
quand tout le monde se laisse entraîner…
Apprenez-lui à écouter tous les hommes
mais apprenez-lui aussi à filtrer
tout ce qu’il entend à travers l’écran de la vérité,
et à en recueillir seulement les bonnes choses
qui passent à travers.
Apprenez-lui si vous pouvez,
à rire quand il est triste…
Apprenez-lui qu’il n’est aucune honte à pleurer,
Apprenez-lui à se moquer des cyniques
et à prendre garde devant une douceur excessive…
Apprenez-lui à vendre ses muscles
et son cerveau au plus haut prix,
mais à ne jamais fixer un prix
à son cœur et à son âme.
Apprenez-lui à fermer les oreilles
devant la foule qui hurle
et à se tenir ferme et combattre
s’il pense avoir raison.
Traitez-le doucement,
mais ne le dorlotez pas,
parce que seule l’épreuve
du feu forme un acier fin.
Qu’il ait le courage
d’être impatient
et la patience d’être courageux.
Apprenez-lui toujours
à avoir une immense confiance en lui même,
parce que dès lors, il aura
une immense confiance envers l’Humanité.
C’est une grande exigence,
mais voyez ce que vous pouvez faire…
Il est un si bon garçon, mon fils ! 

Abraham Lincoln

.

Rentrée des classes… une montagne de souvenirs pour toute la vie !

Posté : 1 septembre, 2020 @ 4:55 dans Chemin, Citations & Pensées, Ensemble, Et si nous parlions de... ?, Images, Pour du mieux, Société & Actu., Spiritualité | Pas de commentaires »

 

ECOLE COMPASSION
.
En proposant des outils et des enseignements qui permettent de cultiver des qualités comme la compassion et la bienveillance ainsi que des savoir-faire comme la coopération, le partage et l’écoute active, nous prendrons le chemin, pas à pas, d’un monde plus juste, plus paisible, plus altruiste.
Matthieu Ricard - Une éducation altruiste pour un monde plus altruiste
Pour en savoir plus, cliquer ICI
§§§§§
Enseigner aux enfants ce qui relie et qui rassemble,
plutôt que ce qui divise et isole… ça semple évident, pourtant…
Bonne rentrée des classes, les enfants !
mm
.

Le droit de se choisir…

Posté : 28 mai, 2020 @ 5:17 dans Chemin, Citations & Pensées, Et méditer..., Et si nous parlions de... ?, Prête-moi ta plume | Pas de commentaires »

.

Y ALLER

.

Tu as le droit de quitter n’importe quelle relation dans laquelle tu ne te retrouves pas. Tu as le droit de laisser n’importe quelle histoire dans laquelle tu ne t’aimes pas.
Tu as le droit de quitter une ville qui a affaibli ta lumière au lieu de te rendre plus lumineux, tu as le droit de faire tes bagages et de repartir ailleurs et tu es autorisé à redéfinir le sens de ta vie.
Tu as le droit de quitter le travail que tu détestes même si le monde entier te dit de ne pas le faire et tu as le droit de chercher quelque chose qui te fait attendre demain et jusqu’au reste de ta vie.
Tu as le droit de quitter quelqu’un que tu aimes s’il te traite mal, tu as le le droit de partir quand tu as essayé encore et encore mais que rien n’a changé.
Tu as le droit de laisser partir des amis toxiques, tu as le droit de t’entourer d’amour, et des gens qui t’encouragent et te nourrissent. Tu as le droit de choisir le genre d’énergie dont tu as besoin dans ta vie.
Tu as le droit de te pardonner pour tes plus grandes et plus petites erreurs et tu as le droit d’être gentil avec toi-même, tu as le droit de te regarder dans le miroir et d’apprécier la personne que tu vois.
Tu as le droit de te libérer de tes propres attentes.
Nous avons parfois l’impression de partir comme une mauvaise chose ou de l’associer à abandonner ou abandonner, mais parfois partir est la meilleure chose que l’on puisse faire pour nous-même.
Partir nous permet de changer de direction, de recommencer, de redécouvrir nous-même et le monde. Partir parfois nous évite de rester coincé au mauvais endroit avec les mauvaises personnes.
Le départ ouvre une nouvelle porte pour le changement, la croissance, les opportunités et la rédemption.
Vous avez toujours le choix de partir jusqu’à ce que vous trouviez ce qui donne un sens profond à votre vie et qui vous rend heureux.
Tu as même le droit de laisser le vieux derrière toi et de te réinventer. 
.
Rania Naim
.

Chacun.e à sa mesure et quelle que soit la « différence »…

Posté : 26 mai, 2020 @ 7:29 dans Chemin, Citations & Pensées, Ensemble, Et si nous parlions de... ? | Pas de commentaires »

.

DIFFERENTS ET SOLLITAIRES

.

Pour bien commencer la semaine…

Posté : 18 mai, 2020 @ 7:27 dans Chemin, Citations & Pensées, Et si nous parlions de... ?, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle, Pour du mieux | Pas de commentaires »

.

RESPONSABLES DE NOS ATTITUDES

.

Il s’agit bien là d’un exercice à répéter, car la vie nous en fournira l’occasion, autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que nous soyons prêts à modifier nos angles de vision et à nous adapter aux événements au lieu de vouloir qu’ils correspondent à nos désirs.

Un peu comme ces dessins sur lesquels on ne voit qu’un visage sur les deux qui s’y trouvent. C’est juste une question de perspective en fait.

Comme le disait Boileau : 

“Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.”

Et lorsque nous aurons avancé dans cet exercice, nous nous apercevrons que nous pouvons – sans rien changer sur le fond - raconter notre histoire de deux manières différentes : celle de notre vision d’hier, et celle de notre vision d’aujourd’hui… ce qui vient à point lorsque “l’histoire” est triste.

Dédramatiser, c’est déjà un grand pas vers la lumière, et le sourire intérieur…

mm

.

Image du Jour – Enthousiasme…

Posté : 22 avril, 2020 @ 7:25 dans Chemin, Ensemble, Et méditer..., Et si nous parlions de... ?, Images | 1 commentaire »

.

ENTHOUSIASME

.

Le retour ? On dirait…

Posté : 23 mars, 2020 @ 11:56 dans Chemin, Citations & Pensées, Et si nous parlions de... ? | 7 commentaires »

.

ENSEMBLE-

.

Bien des péripéties hospitalières, des rebondissements, des transports en urgence, puis une accalmie faute d’énergie pour la suite.

Rentrée à la maison avec ordre de me reposer, interdiction de sortir pour cause d’immuno-déficience, le Covid-19 est arrivé ensuite avec les mesures de confinement que vous connaissez toutes et tous.

Me voilà donc enfin à sortir un peu la tête de l’eau, à avoir envie de reprendre le chemin de ce blog, du moins je vais essayer.

Ce sera petit rythme au début, mille excuses…

Mais je suis heureuse de vous retrouver, et vous remercie de vos nombreux messages qui m’ont beaucoup touchée.

Prenez grand soin de vous et de vos proches !

mm

Chaque jour, pensez en vous réveillant : aujourd’hui, j’ai la chance de m’être réveillé.

Je suis vivant, j’ai une précieuse vie humaine, je ne vais pas la gaspiller.

Je vais utiliser toutes mes énergies pour me développer, pour ouvrir mon cœur aux autres, pour aller vers l’Éveil au bénéfice de tous les êtres.

J’aurai des pensées bienveillantes pour les autres.

Autant que je le pourrai, je n’aurai pas de colère ou de mauvaises pensées pour les autres. 

Le Dalaï Lama

.

Sensibles. Et heureux de l’être…

Posté : 20 décembre, 2019 @ 10:20 dans Chemin, Citations & Pensées, Et méditer..., Et si nous parlions de... ? | Pas de commentaires »

.

SENSIBLE-

.

N’ayez pas de honte de votre sensibilité !

Elle vous a apporté de nombreuses richesses.

Vous voyez ce que d’autres ne voient pas, sentez ce que d’autres ont honte de ressentir.

Vous êtes plus ouverts, moins engourdis.

Vous trouvez plus difficile de fermer les yeux. Vous n’avez pas fermé votre cœur, malgré tout.

Vous êtes capables de contenir les plus intenses hauts et les plus sombres bas dans votre étreinte aimante.

Célébrez votre sensibilité !

Elle vous a gardé flexibles et ouverts.

Vous êtes restés proches de l’émerveillement.

Et la conscience brûle brillamment en vous.

Ne vous comparez pas aux autres. N’espérez pas qu’ils vous comprennent. Mais enseignez-leur.

C’est ok de ressentir, profondément. C’est ok de ne pas savoir. C’est ok de jouer aux extrémités brutes de la vie.

La vie peut sembler “plus dure” pour vous par moments, et souvent vous êtes près d’être terrassés, submergés. Mais c’est encore plus dur de réprimer vos irrésistibles dons.

Les sensibles, apportez de la douceur dans ce monde blasé !

Brillez avec sensibilité courageuse !

Vous êtes les porteurs de lumières ! 

Jeff Foster

.

Et ce jour-là… Faire autrement. Pour voir plus grand. Pour voir plus beau.

Posté : 29 novembre, 2019 @ 5:09 dans Chemin, Et si nous parlions de... ?, Histoires de Coeurs, Nature, Planète, Poésie, Société & Actu. | 1 commentaire »

.

COLORS FRIDAY

.

Et si nous parlions… des sentiments ?

Posté : 18 octobre, 2019 @ 5:49 dans Chemin, Et méditer..., Et si nous parlions de... ?, Un livre | Pas de commentaires »

.

SENTIMENTS

.

LES SENTIMENTS

 Les sentiments vont par deux, comme l’ombre et la lumière.
Il n’y a pas de sentiments célibataires, tous vivent en couple.
Notre sottise consiste à les séparer.

Ne garder que l’Espoir. Supprimer la Tristesse. Mettre le Doute au cachot.

Mais sans le Doute, la Foi devient intolérante, puis violente, puis meurtrière.
Mais sans la Tristesse, la Joie se connaît si peu qu’elle s’ignore ou se délite.
Mais sans le Désespoir, l’Espoir vire à la bêtise.

Ne souhaitons pas leur divorce.

Tâchons plutôt de trouver notre place au milieu de ces tensions. 

Journal d’un amour perdu – Éric-Emmanuel Schmitt

.

12
 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR