La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Archive pour la catégorie 'Le Mot de la Semaine'

Du temps à perdre ?

Posté : 16 mai, 2017 @ 8:42 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle | Pas de commentaires »

.

PAS DE TEMPS A PERDRE

.

Ou, comme le disait joliment un autre adage :

“ Je ne céderai pas ma solitude  

contre la présence de quelqu’un

qui ne m’offrirait pas de compagnie… ”

Ou encore, comme le dit la sentence populaire :

“ Mieux vaut être seul que mal accompagné, ”

formule à nuancer cependant,

un peu trop péremptoire à mon goût.

La vie ensemble mérite souvent

que nous abandonnions nos exigences,

que nous dépassions les petits tracas quotidiens,

même s’ils sont réputés corrosifs.

Rien n’est si simple, ni aussi catégorique,

et notre balance personnelle a quand même toujours

ses deux plateaux, pour nos minutieux dosages…

Le bien-être individuel et collectif est à ce prix.

A défaut d’aller de soi, le mieux-être vient de soi…

                 mm

 

Précepte salvateur…

Posté : 15 mai, 2017 @ 3:51 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle | Pas de commentaires »

.

PAIX-INTERIEURE

.

Voici une pensée bien utile en cas de troubles

ou de bousculades émotionnelles.

Qui va faire la semaine, je pense. La semaine, au minimum,

tant elle s’applique à chaque instant du quotidien – généralement…

Et qui nous ramènera chaque fois à cette inimitable paix intérieure,

cet endroit presque sacré où nous retrouver,

nous recentrer, nous recueillir, nous ressourcer…

Rien ni personne ne vaut… que nous l’égarions…

          mm

.

De la décision…

Posté : 9 mai, 2017 @ 8:46 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle | Pas de commentaires »

.

DECISION

.

Encore et encore, le problème impossible est réglé

lorsque l’on voit que le problème est seulement

une décision difficile qui attend d’être prise. 

Robert H. Schuller

~*~*~*~*~*~

Et lorsque la décision est difficile à prendre, c’est que cette difficulté réside dans ce que nous imaginons qu’elle implique pour nous par la suite – comme si nous pouvions prévoir l’avenir…

A moins qu’il ne s’agisse de faire un choix entre deux décisions, auquel cas il n’est pas vain d’entrevoir “la troisième solution”, celle que l’on ne voit pas, que l’on n’imagine pas, que l’on ne décèle pas. Et dans ce cas, il n’est pas vain non plus de laisser un peu de temps et de l’espace à cette solution qui ne s’est pas encore manifestée.

Il m’a été enseigné un mode opératoire salvateur, pour résoudre mes valses d’hésitations face à des décisions à prendre : laisser un peu de temps au temps, éviter de décider sur un coup de tête ou dans la précipitation ; poser des actes, faire sa part des choses et ne pas en exiger le résultat ; et confier tout cela à qui l’on veut, à qui l’on croit, à la Vie qui nous offrira ce qui nous sera nécessaire.

Et ce petit bout d’ouvrage, allié à ce gros lâcher prise, ont non seulement le pouvoir de nous soulager d’un grand poids, mais aussi de régler les choses bien mieux probablement que nous ne l’aurions fait.

              mm

. 

Quand la vie nous envoie ses messages…

Posté : 20 avril, 2017 @ 11:06 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle, Pour du mieux | Pas de commentaires »

.

AVANCER

.

Lorsque nous cessons de lutter contre ce qui vibre au plus profond de nous, de nous dissimuler derrière la muraille d’un mental qui se débat continuellement pour sa survie, lorsque, las, nous abandonnons notre quête illusoire de reconnaissance extérieure, lorsque nous nous autorisons enfin à entendre notre voix intérieure au lieu de nous laisser assourdir par celle des autres, alors nous pouvons entrer dans la danse de l’incarnation au rythme de la partition écrite pour nous et par nous, de toute éternité. 

Grégory Mutombo - La Symphonie des Âmes

<c<c<c<c<

Ainsi en va-t-il de ce que nous devenons au fil du temps, après avoir passé, étape après étape, les obstacles entre soi et soi, entre soi et l’autre, entre soi et les autres.

Il faut du temps, du travail et de la patience, mais à chaque pas que nous formons se trouve une petite lueur qui nous dit que nous sommes en chemin vers la lumière.

Parfois faisant trois pas en arrière pour un pas en avant, parce qu’il nous fallait ce temps et cet espace pour comprendre, pour apprendre, pour accepter, et pour finir par accueillir ce qui nous arrivait, et l’intégrer dans nos vies.

Qui n’avance pas recule, disait la sagesse populaire – ou quelqu’un d’autre. Ce qui est certain, c’est que dès que nous nous arrêtons, dès que nous nous croyons arrivés, la vie nous renvoie comme un boomerang ce qu’il fallait pour nous faire réagir.

On l’a tant dit : le bonheur n’est pas au bout du chemin, le bonheur est le chemin.

En tout cas c’est la vie. La nôtre.

                         mm

.

Patience…

Posté : 10 avril, 2017 @ 7:46 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine | Pas de commentaires »

.

PATIENCE-

.

Et se dire que… tout peut encore s’arranger.

.

Inverser la vapeur…

Posté : 4 avril, 2017 @ 9:36 dans Chemin, Citations & Pensées, Ensemble, Histoires de Coeurs, Le Mot de la Semaine, Société & Actu. | 1 commentaire »

.

DOMINOS

.

DOMINOS-

.

L’arrogance et son contraire.

Posté : 21 mars, 2017 @ 10:58 dans Chemin, Citations & Pensées, Ensemble, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle, Société & Actu. | Pas de commentaires »

.

VOIR PLUS LOIN

.

 Je considère l’humilité quotidienne comme une garantie
de sûreté et de sécurité : elle se situe à mi-distance
entre deux émotions successives.
C’est un endroit bien tranquille qui m’offre une vision suffisante
et assez d’équilibre pour progresser pas à pas sur la route
clairement balisée qui se dirige vers les valeurs éternelles.
Bill W.
“L’arrogance et son contraire”
Grapevine, juin 1961 – extrait
*********
Un remède, peut-être, à toutes les violentes sentences d’opinions
qui pleuvent tristement ces temps-ci, sur les uns sur les autres,
sur ceux qui ne pensent pas comme ci ou comme ça…
C’est avec de l’amour que s’envolera la haine.
On ne pourra pas.  Enrayer l’intolérance par de l’intolérance.
Ne tombons pas dans ce piège grossier.
Nous ne sommes pas des dés dans un gobelet,
nous ne sommes pas des pions sur un damier.
Essayons d’élargir. L’espace. Notre angle de vision.
Ne re-devenons pas des ergoteurs, des querelleurs,
des brouilleurs de familles, des chicaneurs de quartiers…
Ce n’est pas en nous divisant que nous pourrons nous unir,
nous rassembler, ni faire front, pour l’unité et pour la paix…
 
            mm
.

De la joie. Un peu, beaucoup, passionnément…

Posté : 13 mars, 2017 @ 9:43 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Pour du mieux | 1 commentaire »

.

ARRACHE

.

F-noires ombres oiseaux

.

Se remettre en question…

Posté : 6 mars, 2017 @ 12:23 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine | Pas de commentaires »

.

Citation 1b

.

Echanger quelques mots…

Posté : 21 février, 2017 @ 8:36 dans Chemin, Citations & Pensées, Le Mot de la Semaine, Méditation & Réflexion Personnelle, Société & Actu. | Pas de commentaires »

.

ECOUTER

.

C’est pour ça qu’il faut se parler.

Toujours.

Sinon on entasse les malentendus

et on devient malentendants.

On ne s’écoute plus. 

Katherine Pancol

—∞—∞—∞—∞—∞—∞—∞—∞—∞—

Se parler, s’écouter, c’est échanger, partager.

C’est offrir des mots et en recevoir d’autres. C’est s’enrichir et enrichir la relation.

Nous viendrait-il à l’idée de manger du pain à côté d’un homme affamé ?

Ne pas se parler, ne pas s’écouter, c’est la même chose.

C’est vivre côte à côte sans se dire l’essentiel.

Alors pour compenser, nous comblerons le silence de futilités, ou en parlant des autres…

Laissons la place belle à ce qui nous réunit, à ce qui nous reliera un peu plus encore, à ce qui nous réconciliera peut-être, à ce qui créera entre nous au fil du temps complicité et affection.

Le langage du cœur parle vrai.

Choisissons bien nos paroles et nos mots, ceux qui viennent du cœur, ceux qui parlent vrai.

Et ça ira mieux…

         mm

.

12345...11
 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR