La vie est trop courte pour être petite…

Bienvenue dans ma roulotte

Archive pour la catégorie 'Salut l’ami…'

Ce voyage-là…

Posté : 2 mai, 2017 @ 9:13 dans Chemin, Histoires de Coeurs, Salut l'ami... | Pas de commentaires »

.

NEBULEUSE

.

 Il restera de toi

Ce que tu as donné.

Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.

Il restera de toi, de ton jardin secret,

 Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.

Ce que tu as donné

En d’autres fleurira.

Celui qui perd sa vie

Un jour la trouvera.

 

Il restera de toi ce que tu as offert

 Entre les bras ouverts un matin au soleil.

Il restera de toi ce que tu as perdu

Que tu as attendu plus loin que les réveils,

Ce que tu as souffert

En d’autres revivra.

Celui qui perd sa vie

Un jour la trouvera.

 

Il restera de toi une larme tombée,

Un sourire germé sur les yeux de ton cœur.

Il restera de toi ce que tu as semé

Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.

Ce que tu as semé

En d’autres germera.

Celui qui perd sa vie

Un jour la trouvera.

.

Simone Veil

♥♥♥

Te voilà au matin du grand départ.

Prêt pour le grand voyage.

Le dernier voyage, disent certains.

Mais qu’en sait-on ?

C’est peut-être au contraire le début d’un plus grand voyage encore que le précédent.

C’est peut-être celui que l’on fait pour retourner d’où l’on vient et retrouver sa substance.

C’est peut-être la continuité de ce grand voyage intérieur déjà bien commencé.

C’est peut-être ce voyage qui te fera découvrir d’autres espaces, d’autres temps et d’autres émotions…

Ce ne peut pas être le dernier voyage.

Parce que tu continues de vivre dans le cœur et les souvenirs de ceux qui t’aiment.

Au revoir, mon ami cher. 

Tu me manqueras. Mais je penserai à toi, à tous nos beaux souvenirs, ainsi tu seras là, près de moi.

Au revoir mon ami, mon poteau, mon frangin, mon compagnon, sur ce chemin vers soi et les autres, qui nous a réunis.

Au revoir, mon Pat.

           mm

.

 

L’escapade du dimanche

Posté : 8 janvier, 2017 @ 10:38 dans Chemin, Méditation & Réflexion Personnelle, Pour du mieux, Salut l'ami..., Vidéos & Cinéma | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

L’escapade du dimanche

Posté : 18 décembre, 2016 @ 6:32 dans Chemin, Côté Arts, Histoires de Coeurs, Salut l'ami... | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Y aller…

Posté : 12 décembre, 2016 @ 9:03 dans Chemin, Citations & Pensées, Salut l'ami... | Pas de commentaires »

.

IL FAUT

.

Dimanche.

Posté : 13 novembre, 2016 @ 9:11 dans Chemin, Histoires de Coeurs, Salut l'ami..., Vidéos & Cinéma, Zique | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Il nous a enchantés jusqu’au dernier album.

C’est un compagnon de route que nous avons perdu…

Infinie tristesse…

J’aime à me dire qu’il est parti bercer les anges…

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Adieu, Monsieur…

Posté : 23 août, 2016 @ 11:22 dans Chemin, Histoires de Coeurs, Salut l'ami..., Zique | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Laisser tomber les feuilles jaunies,

laisser couler les larmes de la mélancolie

laisser s’en aller la vie;

et puis la retrouver, dans notre cœur ensevelie.

Vous nous manquerez, Monsieur Thielemans…

Il y a un bout de mon enfance dans vos accents.

MM

.

Poètes…

Posté : 28 juin, 2016 @ 10:25 dans Chemin, Citations & Pensées, Prête-moi ta plume, Salut l'ami... | Pas de commentaires »

.

AGE

.
Il me semble qu’ils fabriquent des escaliers plus durs qu’autrefois. Les marches sont plus hautes, il y en a davantage. En tout cas, il est plus difficile de monter deux marches à la fois. Aujourd’hui, je ne peux en prendre qu’une seule.

A noter aussi les petits caractères d’imprimerie qu’ils utilisent maintenant. Les journaux s’éloignent de plus en plus de moi quand je les lis : je dois loucher pour y parvenir. L’autre jour, il m’a presque fallu sortir de la cabine téléphonique pour lire les chiffres inscrits sur les fentes à sous.
Il est ridicule de suggérer qu’une personne de mon âge ait besoin de lunettes, mais la seule autre façon pour moi de savoir les nouvelles est de me les faire lire à haute voix – ce qui ne me satisfait guère, car de nos jours les gens parlent si bas que je ne les entends pas très bien.

Tout est plus éloigné. La distance de ma maison à la gare a doublé, et ils ont ajouté une colline que je n’avais jamais remarquée avant.

En outre, les trains partent plus tôt. J’ai perdu l’habitude de courir pour les attraper, étant donné qu’ils démarrent un peu plus tôt quand j’arrive.

Ils ne prennent pas non plus la même étoffe pour les costumes. Tous mes costumes ont tendance à rétrécir, surtout à la taille.
Leurs lacets de chaussures aussi sont plus difficiles à atteindre.

Le temps même change. Il fait froid l’hiver, les étés sont plus chauds. Je voyagerais, si cela n’était pas aussi loin. La neige est plus lourde quand j’essaie de la déblayer. Les courants d’air sont plus forts. Cela doit venir de la façon dont ils fabriquent les fenêtres aujourd’hui.

Les gens sont plus jeunes qu’ils n’étaient quand j’avais leur âge. Je suis allé récemment à une réunion d’anciens de mon université, et j’ai été choqué de voir quels bébés ils admettent comme étudiants. Il faut reconnaître qu’ils ont l’air plus poli que nous ne l’étions ; plusieurs d’entre eux m’ont appelé « monsieur » ; il y en a un qui s’est offert à m’aider pour traverser la rue.

Phénomène parallèle : les gens de mon âge sont plus vieux que moi. Je me rends bien compte que ma génération approche de ce que l’on est convenu d’appeler un certain âge, mais est-ce une raison pour que mes camarades de classe avancent en trébuchant dans un état de sénilité avancée.

Au bar de l’université, ce soir-là, j’ai rencontré un camarade. Il avait tellement changé qu’il ne m’a pas reconnu. 

La vieillesse, vue par Philippe Noiret

◊♦◊♦◊

La jeunesse, une époque de la vie ?

 La jeunesse n’est pas une époque de la vie. C’est un état d’esprit. (…)

Personne ne devient vieux uniquement parce qu’il a vécu un certain nombre d’années.

Il ne le devient qu’en abandonnant ses idéaux.

Les années rident la peau mais faire fi de l’enthousiasme ride l’âme. (…)

On est aussi jeune que sa foi, aussi vieux que ses doutes, aussi jeune que sa confiance en soi, aussi vieux que sa peur, aussi jeune que son espérance, aussi vieux que son désespoir.

Walt Whitman, poète américain, 1819-1892

.

A compter d’aujourd’hui, plus que jamais.

Posté : 30 janvier, 2016 @ 5:09 dans Chemin, Citations & Pensées, Méditation & Réflexion Personnelle, Salut l'ami... | 2 commentaires »

.

LE TEMPS QUI RESTE

.

L’Escapade du Dimanche…

Posté : 4 janvier, 2015 @ 9:03 dans Chemin, Histoires de Coeurs, Salut l'ami..., Vidéos & Cinéma, Zique | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Parce que j’avais envie de le voir et de l’entendre ce matin.

Parce que je suis dans son pays.

Parce qu’il me manque.

Parce qu’il est là cependant.

Marchant à pas feutrés, dans la brume du jour, sur les pavés luisants.

Et je marche non loin de lui, derrière son ombre… l’ombre de ses pas, l’ombre de sa voix, l’ombre de son chat… j’avance doucement dans ces rues de quartier, dérangées le dimanche par le seul bruit du tramway, dans cette inimitable ambiance qui transpire par toutes les façades soignées, au style recherché, et touchantes par leurs intimités que l’on pressent douillettes.

Et tout à l’heure, traversant les villages de son plat pays, il sera là aussi.

Et tout à l’heure, au bord de la mer, sur une plage immense, il sera là encore…

Il me manque un tout petit peu moins, quand je suis ici…

.

 

L’escapade du dimanche

Posté : 30 novembre, 2014 @ 10:22 dans Chemin, Salut l'ami..., Vidéos & Cinéma, Zique | Pas de commentaires »

.

Image de prévisualisation YouTube

.

Il nous faut. Regarder…

Hommage.

.

12345
 

annes38 |
écrivaillon |
Fondation Cercle de Fès . |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Discours sur le colonialisme
| marielle6
| AVANT de PARTIR